top of page

L'origine du mot méditation

Dernière mise à jour : 25 mars 2023

On a sans doute tout dit sur la méditation à tel point qu’aujourd’hui on se perd dans toutes les définitions données sans vraiment savoir ce qu’elle est au juste. Si l’on devait résumer on peut dire que la meilleure définition de la méditation que nous pourrions apporter est « un entraînement de l’esprit ».


Le mot « méditation » vient du sancrit Dhyāna qui se traduit le plus souvent par « absorption ». Bien qu’étymologiquement il signifie simplement contemplation. Dans le bouddhisme méditation, elle, se traduit en sancrit par bhāvanā, qui signifie « cultiver, développer » et le mot tibétain gom, « se familiariser avec ses qualités »



Comme nous venons de le voir la méditation est, en des termes simples, un « entraînement de l’esprit » qui consiste d’une part à acquérir davantage de calme au niveau de notre esprit, mais également à le libérer de ses facteurs mentaux perturbateurs, appelés aussi « poisons mentaux » (peurs, colère, jalousie, etc … », et à éveiller ses qualités humaines latentes (bienveillance, compassion, amour altruiste, sagesse, etc …).


La première étape consistera donc à maîtriser le mental, non pas en cherchant à le contrôler, mais par l’apaisement. Cet apaisement apportera le recul nécessaire pour ne plus s’identifier à ses pensées et émotions. Grâce à cette maîtrise de l’esprit il deviendra alors possible de « révéler » ses qualités humaines qui elles participeront à notre bonheur.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page